Stephanie Bastien
Stéphanie Bastien, 1er prix du public, inventrice du couvre-jambes de Mandine, nous présente sa réalisation et parle de sa découverte de Fab Life.

Découvrez la vidéo de l'invention :

Comment avez-vous entendu parler du concours Fab Life ?

Grâce à Mandine, ma collègue devenue mon amie, qui en avait eu écho via l’AFM Téléthon. Mandine est en fauteuil roulant. À mon arrivée dans la société où nous travaillons toutes les deux, nous avons sympathisé. C’était il y a trois ans et demi. Depuis, nous sommes amies et lorsqu’elle m’a parlé de Fab Life, je n’ai pas hésité, nous nous sommes lancées dans l’édition 2019.

Parlez-nous en quelques mots de votre invention, le couvre-jambes…

Je fais de la couture sur mon temps libre et Mandine avait besoin de quelque chose pour couvrir ses jambes. Dans le commerce, ce qui existe se limite à des pleds. Ce n’est pas pratique, ça tombe, ce n’est pas forcément très esthétique et ce n’est pas adapté aux personnes en fauteuil roulant. Mandine souhaitait bénéficier d’un produit qui lui tienne chaud, notamment sur les cuisses et le bas des jambes. Et de quelque chose qui la protège aussi du vent, des courants d’air, d’une petite pluie... Alors on s’y est mis ! J’ai réalisé un prototype, nous l’avons testé, adapté, sélectionné des scratchs plutôt que des pressions pour plus de facilité. Ensuite, Mandine a choisi les tissus et je l’ai réalisé. C’était vraiment une chouette expérience !

Une expérience qui vous a aussi permis de découvrir Fab Life. Votre sentiment sur le concours ?

C’est une très belle chose. Ça permet de prendre conscience du handicap des personnes, dont on ne se rend pas forcément compte. Toutes ses inventions en open source sur le site sont tellement utiles ! Fab Life gagnerait à être davantage connu. Avec Mandine, nous avons donc parlé de notre invention autour de nous mais aussi du concours, et de tous ces proches qui s’engagent pour les personnes handicapées. Je suis admirative de l’ingéniosité déployée et nous sommes fières d’avoir été sélectionnées parmi les 56 dossiers. Fab Life m’a ouvert l’esprit sur tous les handicaps qui existent. Et avec Mandine, nous avons déjà d’autres innovations en tête, pour participer à nouveau !

 

A lire aussi 

Merci à l’équipe de Hizy.org et Handicap International pour la mise à disposition de ce contenu