Rééducation à distance
Publi-reportage. Dans l’univers des sièges autos handicap enfant, le handipack d’Axkid by Pimas fait figure d’Ovni. Créé en Suède et distribué en France exclusiveent par Pimas, il se positionne dos à la route. Et accueille les enfants en situation de handicap, jusqu’à 25 kgs, en leur garantissant une meilleure assise qu’un siège classique.

Le produit est innovant et Pimas est l’unique entreprise en France à le distribuer, dans le cadre d’un partenariat exclusif avec Axkid. Ce produit, c’est l'Handipack d’Axkid by Pimas, commercialisé par Pimas, une société basé dans la Région lyonnaise. Il s’adresse aux parents d’enfants en situation de handicap pour qui les voyages en voitures s’apparentent aujourd’hui à des situations compliquées. Las d’incliner au maximum le siège de leur enfant, ils vont pouvoir trouver une solution que Pimas qualifie de révolutionnaire. Car si les sièges dos à la route ont le vent en poupe lorsqu’il s’agit de très jeunes bambins, ils ne sont plus utilisés quand les enfants grandissent. L’Handipack d’Axkid by Pimas va au-delà de cette idée, puisqu’il s’installe dos à la route.

Tête maintenue pour les enfants en manque de tonus

« D’ordinaire, dès six mois, l’enfant est positionné dans un siège classique, note Lise Meunier, commerciale chez Axkid. Avec l’Handipack, on est dos à la route jusqu’à 25kgs et 125 cm. C’est un produit beaucoup plus résistant en cas de choc frontal : l’enfant sera cinq fois plus en sécurité. Et parfait pour une meilleure tenue de la tête ». Le risque de blessure grave est en effet diminué par 5 : là où on atteint 40 % de risques dans des sièges face à la route, le chiffre chute à 8 % avec ce produit. Pourquoi ? Parce que le poids exercé sur la nuque n'est "plus que" de 50 kg dos à la route, contre 300 kg en cas de choc subi dans un siège face à la route. Un siège auto qui s’adresse donc aussi aux enfants handicapés, lesquels manquent souvent de tonus.

Des harnais et une parfaite inclinaison avec le Handipack d'Axkid by Pimas

Avec l’Handipack Axkid by Pimas, la tête de l’enfant ne tombe pas et il est inclinable, ce qui est aussi très pratique pour le sommeil. De plus, l’installation de l’enfant est facilitée car l’angle est meilleur et, « grâce aux harnais de maintien disponibles avec le siège, les parents n’ont plus besoin d’imaginer des systèmes D pour contenir leurs enfants agités. » Lesquels trouvent, grâce aux cinq positions inclinables, une assise qui leur convient. Une cale a même été ajoutée afin de s’adapter à toutes les banquettes. Elle se glisse si besoin sous le pied avant du siège.

Plot d’abduction et miroir

Autres innovations de ce produit, toujours comprises dans le pack : un plot d’abduction, sorte de coussin à placer entre les jambes de l’enfant pour celles qui ont besoin d’être maintenue écartées le temps d’un trajet. Et un miroir, toujours très utile puisque l’enfant dos à la route n’est plus au contact visuel direct de ses parents. Preuve de solidité et de sa fiabilité, l’Handipack d’Axkid by Pimas a passé le « plus test » suédois, un crash test qui va plus loin que les certifications classiques. « Il va au-delà de la norme R44 classique, explique Lise Meunier. La vitesse testée est plus rapide, la distance de freinage plus courte. Et surtout, on mesure les forces qui sont exercées sur la nuque de l’enfant, un calcul qui n’existe pas ailleurs. » Une innovation qui confirme le caractère inédit de l’Handipack d’Axkid by Pimas, distribué par le groupe Pimas.

Pour en savoir plus

Merci à l’équipe de Hizy.org et Handicap International pour la mise à disposition de ce contenu